Sarbacane

Sport traditionnel

♦ Pour tous les âges
♦ Formules : Compétition & Loisir
♦ Lieu : Complexe « Guy et Alain », G2
♦ Date : les jeudis de 18h00 à 20h00
♦ Contact : 06 74 21 86 11
♦ Coût : 30.00 € / an + 10.00 d’adhésion

Avec cette section, se perpétue un sport traditionnel à la région stéphanoise.
En effet, cette pratique très particulière n’a jamais existé ailleurs que dans les environs de la capitale ligérienne.
Ses origines se sont perdues, mais remontent au moins au XVIIIe siècle. (voir l’historique de cette activité).
Lors de sa création en 1988, et c’est un paradoxe, cette section à ce moment-là, la plus jeune du Réveil-Chambonnaire pratique une des plus anciennes activités sportives.
C’est à la suite d’une discussion entre quelques membres du Réveil-Chambonnaire, qu’un adhérent possédant du matériel d’anciens membres de sa famille, va présenter une sarbacane et quelques traits(1).
Après quelques essais sur une cible improvisée, certains ont envie de pratiquer et vont s’essayer dans quelques concours.
Quelques mois plus tard, à l’aube de la saison 1988-1989, la section « Sarbacane » est officiellement créée.
Les concours seront organisés dans la salle de gymnastique. Un mât pour le « tir au Papegai » est installé dans la cour.
L’équipe va progresser rapidement, tant en nombre qu’en résultats. Comptant également de nombreuses féminines, ce qui est encore rare à cette époque. (heureusement, cela a bien évolué depuis). Les victoires en compétition vont s’enchaîner, aussi bien en individuel que par équipe, et ce dès la première année. Le club remportera plusieurs fois le championnat. En individuel et par équipe(2).
La recherche de résultats ou de la performance n’est pas la priorité de la section, préférant privilégier la convivialité, mettant au premier plan le fait de passer un bon moment entre amis. Le but du jeu est d’abord de se faire plaisir. Et tant mieux si en plus il y a quelques bons résultats.
Dans la tradition du tir à la sarbacane, la section organise une fois l’an, son « Tir au Papegai », et perpétue la dégustation de la galette des rois(3).
La section sarbacane du Réveil-Chambonnaire est la seule à engager en compétition officielle des personnes en fauteuil roulant.
Une première dans le monde de la sarbacane : en avril 1994, une Chevalière du Réveil-Chambonnaire épouse un Chevalier du club « Les enfants de la Loire » de Saint-Just- Saint-Rambert.

Pin It on Pinterest

Share This