Réveil Chambonnaire Tennis de Table

Correspondant : Jérôme Besset
06.07.49.67.73
reveil.chambonnaire@gmail.com

lundi, mai 21, 2018
Text Size

Article de presse - 2008

Froid hivernal, chaleur dans les coeurs.

En soirée au siège du Réveil Chambonnaire, les deux clubs par la voie de leurs présidents Jean Niederprum et Frédéric Marcellier, redisaient la joie de leur club à se retrouver régulièrement malgré la distance qui les séparent. Echange de cadeaux avec un superbe trophée de la part des belges , bières à l’effigie du club belge, jéroboham d’une cuvée bordelaise, frappée de l’écusson des deux clubs offert par les chambonnaires, la soirée était bien lancée pour une fête qui se prolongea fort tard. Malheureusement la neige et le froid ont eu raison des sorties prévues. Malgré tout la visite rapide des quartiers de Saint-Etienne dont le stade mythique des verts et un après midi de jeux au laser-game que Jérôme dominait encore, et au parc maxi-aventure pour les plus jeunes occupait le dimanche qui se terminait au restaurant L’Avalanche dans une ambiance conviviale. Embrassades, promesses d’échanges de photos sur le site internet pour revivre ce nouvel épisode de l’amitié entre les deux clubs clôturaient ce week-end bien rempli et bien sur pour garder les liens qui permettront d’organiser une nouvelle rencontre l’année prochaine. CV

Le Réveil chambonnaire retrouve ses amis belges

C’est une histoire belge, une fois… Non trois fois. C’est en effet la troisième fois que les pongistes belges de la Palette Noroit, un club d’Anderlecht et les pongistes du Réveil chambonaire se rencontraient à l’occasion d’un tournoi très amical au gymnase Guy et Aain. La première fois c’était en 2006, une première rencontre entre deux clubs qui avaient sympathisé à travers le forum du site du club chambonnaire. Une première rencontre suivi l’année d’après par un match retour en Belgique et ce week-end de Päques au Chambon-Feugerolles, la troisième d’une série qui n’est pas prête de s’arrêter tant l’amitié entre chambonnaires et belges grandit. En effet le noyau de joueurs qui ont lancé ce rapprochement entre les deux clubs s’agrandit avec en prime la participation de très jeunes enfants belges qui ont intégré la section baby-ping que le club belge a créé après avoir découvert cette activité au Réveil chambonnaire, ce qui était peu développée au sein de leur fédération du Brabant à laquelle La Palette Noroit est affiliée. Malgré les nombreuses heures du voyage perturbé quelque peu par un temps d’hiver, qui aura eu raison de quelques sorties du programme chambonnaire, les pongistes belges affrontaient avec détermination leurs homologues chambonnaires. Mais il n’y a rien eu à faire les locaux gardaient leur suprématie avec la victoire de Jérôme Besset qui récidive après sa victoire l’an dernier en Belgique. Il battait Philippe en finale. Mais le résultat ne reste qu’anecdotique car c’est bien l’amitié qui était au rendez-vous. Chez les tous jeunes, Juliette, Loic et Amy dans une poule, Flora, Elodie, Pierre et Andy montraient leur motivation pour suivre les traces de leurs aînés. Ils ont bien attrapé le virus du ping. CV

L'équipe Six se fait rejopindre en tête de classement.

Départementale 1. Poule E Le Puy 3 - RCTT 4 : 36 à 24 (16-4) Il n’y eut de suspens au Puy, leader de cette poule. Et malgré un bon retour en compétition de Justine Pélissier après plusieurs mois d’absence, les chambonnaires ont été largement battus. Joël Barlaud, Jean-Marc Faure, Justine Pélissier 1 victoire. Bonnaud-Pélissier gagnent le double. Christian Bonnaud, Thierry Faure, Guillaume Cérange 0 victoire. Cérange-Faure perdent le double. Départementale 2. Poule I Feurs-Civens - RCTT 5 : 31 à 23 (13 à 5) Dans cette poule aussi, face au leader qui présentait deux joueurs classés 70 et deux autres classés 75, les joueurs du Réveil chambonnaires n’ont pas pu résister malgré les perfs de Lucas Cheyne et les victoires d’Adrien Murgues. Adrien Murgues, Lucas Cheyne 2 victoires, Sylvain Montagne, Fabrice Couchoud 0 victoire. Le Chambon gagne un double. Départementale 3. Poule B Villars 8 - RCTT6 : 18 à 12 (8-2) Mauvaise journée pour les jeunes chambonnaires qui ont perdu un match important face à Villars présentant un joueur classé 70, une féminine classée 65 et un joueur non classé. Manque de réussite, de confiance, voila les chambonnaires qui partagent la première place avec leurs adversaires du jour et Saint-Priest. Il reste deux rencontres à disputer et si les résultats attendus se confirment la montée se jouera au set-average. Thimothé Pretki, Julien Tavernier 1 victoire, Thibault Mialon 0 victoire. Predki-Tavernier perdent le double. Prochaine journée dimanche 30 mars.

La Une échoue, La Deux réalise l'exploit.

Régionale 1, poule B
Mions 1 - RCTT 1 : 34 à 26 (14 à 6)
Au regard des classements des joueurs composant l’équipe, Mions fait partie des plus fortes équipes de Régionale 1 et pourtant elle ne pointait qu’à la septième place. Bizarre. La méfiance des chambonnaires lors de ce déplacement était justifié, ils ont du s’incliner assez lourdement. L’absence de Loïc Grotowski, remplacé par Bertrand Richard, n’en est pas la cause, mais c’est bien la valeur des adversaires qui a eu raison d’une équipe chambonnaire qui n’a pas, c’est vrai aussi, joué son meilleur match. Le capitaine Pour Pierre Murat qui remporte deux victoires, la position de cette équipe au classement reste une véritable incompréhension. La cause est maintenant entendue, la montée ne sera pas au bout de la phase.
Groupe A
David Varillon 2 victoires, Jérôme Besset, Bertrand Richard 0 victoire,.
Besset-Varillon perdent le double.
Groupe B
Pierre Murat 2 victoires, Rémy Farjon 1 victoire, Julien Besset 0 victoire.
Farjon-Murat perdent le double.
Régionale 3, poule J
Le Puy 1 - RCTT 2 : 29 à 31 (9 à 11)
Cette équipe aime vraiment ces situations délicates ou on ne l’attend guère. Privée de leur meilleur élément, Bertrand Richard appelé à renforcer l’équipe Une, les joueurs de l’équipe Deux n’étaient vraiment pas favoris contre Le Puy classé troisième. Et pourtant, solidaires derrière leur capitaine David Michalak, ils ont réalisé un nouvel exploit en l’emportant à l’extérieur, certes sur le plus petit des écarts mais avec la manière. Avec un Mathieu Berleir qui retrouve son niveau au fil des matchs, il bat un classé 40, Raphaël Tardy étincellant avec deux belles victoires et une bonne résistance contre un 35, Fabien Césaratto et Olivier Porte réalisant un sans faute. Une importante victoire d’équipe qui permet d’attendre la rencontre décisive pour la montée contre Messimy avec une confiance totale et une motivation exemplaire.
Groupe A
Raphaël Tardy 2 victoires, Mathieu Berlier, David Michalak 1 victoire.
Le Chambon perd le double.
Groupe B
Fabien Césaratto, Olivier Porte 3 victoires, Yohan Bonfils 0 victoire.
Porte-Césaratto gagnent le double.
Régionale 3, poule K
Montrond 2 - RCTT 3 : 36 à 14 (16 à 4)
Les chambonnaires toujours à la recherche d’une première victoire, ils ne comptent qu’un seul match nul, devront encore patienter. Ils ont été largement battus par les seconds de la poule. Les quatre victoires obtenues sont autant de perfs pour leurs auteurs. Le prochain tour, ils reçoivent l’ASPTT, leader. Autant dire qu’il leur faudra attendre la dernière journée pour espérer sauver leur place en régionale.
Groupe A
Pierre Faure (2 perfs) 2 victoires Rémy Besset (1 perf) 1 victoire, Christian Jullien, 0 victoire.
Besset-Faure perdent le double.
Frédéric Marcellier (1 perf) 1 victoire, Clément Tochon, Christian Varillon 0 victoire.
Tochon-perdent perdent le double.
Prochaine journée le samedi 29 mars.

Reprise du championnat par équipe.

Après un mois d’interruption, le championnat reprend enfin ses droits. A trois journées de la fin de la compétition toutes les rencontres seront importantes pour les équipes du Réveil chambonnaire qui évolueront à l’extérieur. La Une se déplace à Moins 7 éme, la victoire est dans ses corde, la Deux incomplète se rend au puy classé comme les chambonnaire à la troisième place. Pour la Trois il faudra aller chercher un résultat positif à Montrond pour espérer le maintien. En départementale l’équipe Six en tête de sa poule devra se méfier de Villars seulement à deux points des chambonnaires. Pour les deux autres équipes qui jouent contre les leaders respectifs se sera plus difficile.
Samedi 15 mars
Régionale 1 – Poule B
RCTT 1 se déplace à Moins 1
Régionale 3 – Poule J
RCTT 2 se déplace à Le Puy 1
Régionale 3 – Poule K
RCTT 3 se déplace à Montrond 2
Dimanche 16 mars
Départementale 1 – Poule E
RCTT 4 se déplace à Le Puy 3
Départementale 2 – Poule I
RCTT 5 se déplace à Feurs-Civens 2
Départementale 3 – Poule B
RCTT 6 se déplace à Villars 8.

 Tennis de table

 

Login