Réveil Chambonnaire Tennis de Table

Correspondant : Jérôme Besset
06.07.49.67.73
reveil.chambonnaire@gmail.com

lundi, mai 21, 2018
Text Size

Avec l’assemblée générale du Comité de la Loire qui a eu lieu à Fraisses, c’est bien, le dernier rendez-vous officiel pour tous les clubs de tennis de table du département. Une nouvelle fois le Réveil chambonnaire y a été cité à plusieurs reprises avec en particulier le trophée du premier club de la Loire formateur de jeunes, avec en prime la première place également du classement Propagande. Une belle réussite cette saison grâce au travail de Bertrand Richard en direction des scolaires et des jeunes et à celui de David Varillon auprès des jeunes pongistes confirmés du club. S ‘il n’y a pas de titre par équipe cette année, les juniors ont perdu en finale, ce n’est que partie remise pour la saison prochaine. Le potentiel et le talent sont dans les rangs du club chambonnaire. De quoi envisager l ‘avenir avec optimisme.
Le bilan en championnat Régional. A l'issue de l'asemblée générale du Comité qui a mis en avant les valeurs du Ré«veil chambonnaire, c'est l'occasion de dresser le bilan de la saison écoulée en laissant la parole aux capitaines ou joueurs des six équipes engagées dans le championnat senior. Débutons par les équipes évoluant en Régionale. Equipe 1. Elle termine 4ème en régionale 1 et se maintient. Capitaine Pierre Murat. « C'est la grande déception de la saison, la montée en pré-nationale était toute proche en première phase. Un match lâché et une défaite stupide à Annecy ont tout bouleversé. L'absence de Loïc Grotowski en deuxième phase a enlevé toute saveur à cette deuxième partie de championnat. Nous l'avons fait avec sérieux mais forcément aussi, sans éclat, avec un arrière goût de saison achevée avant l'heure. Nous avons tous à coeur d'attaquer une nouvelle saison, enrichis de l'expérience acquise.» Une nouvelle saison qui se fera sans Loïc Grotowski, dont le retour aura été éphémère puisqu'il change une nouvelle fois de club en rejoignant l'Etoile de Montaud. Equipe 2. Elle termine 4ème en régionale 3 et se maintient. Capitaine David Michalak. Montée en Régionale 2 en début de saison, elle n'a pas pu s'y maintenir et a retrouvé la régionale 3 en deuxième phase. « Nous pouvions jouer la montée mais il a fallu gérer les absences de joueurs de l'équipe Une. Malgré cela après avoir réussi un exploit au Puy, nous sommes passés tout près de la montée face à Messimy grand favori. Pas de regrets sur l'ensemble de la saison, juste des espoirs sur les saisons futures. En tout cas c'est avec fierté que j'endosse le rôle de capitaine de cette équipe qui s'est toujours relevée lorsqu' il le fallait et qui a joué la solidarité pour renforcer l'équipe Une. » Equipe 3. Elle termine 7ème en Régionale 3. Elle redescend en Pré-régionale. Capitaine Pierre Faure. Derrière le capitaine qui a retrouvé son meilleur niveau de jeu, l'équipe avait réussi à accéder à la régionale en fin de première phase. Malheureusement après un début difficile à ce niveau « qui nous a bien handicapé pour la suite, et malgré une fin de saison plus conforme à notre niveau de jeu, nous n'avons pu échapper à la relégation en pré-régionale. L' objectif sera une remontée rapide en régionale.» Avec le bouleversement des poules et du championnat régional, les accessions en division supérieures seront certainement plus difficiles, mais les pongistes chambonnaires ont la motivation et le niveau nécessaire pour gravir des échelons dans la hiérarchie régionale.
Les jeunes en forte progression. Equipe 4. Elle termine 4ème en Départementale 1 et se maintient. Capitaine Thierry Faure. « Avec une équipe bien modifiée, le maintien en pré-régionale en première phase n’a pu se faire. En deuxième phase, le bilan est positif avec le retour de Justine Pélissier et la progression de joueurs qui évoluaient pour la plupart en D2 la saison passée. » Equipe 5. Elle termine 5ème en Départementale 2. Capitaine Sylvain Montagne. Une place honorable pour cette équipe ou évoluait Christian Couderc pongiste handicappé qui évolue en chariot roulant. Lucas Cheyne y a fait une excellente saison gagnant plusieurs niveaux de classement. Equipe 6. Elle termine 2ème en départementale 3. Capitaine Timothé Predki. «Le maintien en D2 en première phase n’a pu se faire à cause d’une équipe incomplète lors de deux journées. En deuxième phase on a retrouvé une équipe solidaire, malheureusement on termine premier execo, devancé au set-average pour la montée. Malgré tout la saison est très positive avec une très forte progression dans le niveau de jeu et une très bonne ambiance.» La restructuration des équipes de départementale pour la prochaine saison avec des jeunes en pleine progression devrait permettre d’avoir des objectifs ambitieux pour la saison prochaine.

 Tennis de table

 

Login