Réveil Chambonnaire Tennis de Table

Correspondant : Jérôme Besset
06.07.49.67.73
reveil.chambonnaire@gmail.com

mardi, mai 22, 2018
Text Size

Article de presse - 2007

L'équipe Cinq perd ses chances d'accéder à la division supérieure.

Elle a été battue par Saint-Galmier et devra attendre la saison prochaine pour gravir un échelon.
Ce tour de championnat était dominé par les deux rencontres de régionale, mais en départementale, l’équipe 5 pouvait également se maintenir en position de montée. Malheureusement elle a du s’incliner lourdement face à Saint-Galmier qui voulait à tout prix la victoire et qui avait déplacé pour cela une équipe digne des niveaux supérieurs. Les chambonnaires devront attendre la saison prochaine pour l’accession à la division supérieure. L ‘équipe 4 jouait sa dernière chance de maintien. Montaud s’est montré trop fort malgré une bonne réplique des chambonnaires qui perdent 8 à 12.
Pré-régionale, poule B RCTT 3 contre Yssingeaux : 36 à 21 (16 à 4) L’équipe 3 n’a pas eu à se transcender pour battre des Yssingelais incomplets. Le maintien (déjà pratiquement acquis) est définitivement assuré. L’objectif montée est d’ores et déjà annoncé pour la première phase de la saison prochaine. Christian Jullien (45) 3 victoires, Pierre Faure (60), Laurent Ferrapie (50) 2 victoires. Faure-Ferrapie gagnent le double. Christian Varillon (55) 3 victoires, Frédéric Marcellier (65), Jean-Marc Faure (65) 2 victoires. Faure-Varillon gagnent le double. Pré-régionale, poule C RCTT 4 contre Montaud 6 : 28 à 32 (8-12) Avec cette défaite l’équipe évoluera la saison prochaine en Départementale 1, à moins d’un miracle contre le leader Unieux lors du dernier match. Jean-François Millet 2 victoires, Rémy Besset, Justine Pélissier, 1 victoire. Pélissier-Besset gagnent le double. Patrick Bergiron, Luc Sauvry, Clément Tochon 1 victoire. Sauvry-Tochon perdent le double. Départementale 2, poule E RCTT 5 contre Saint-Galmier 2 : 23 à 31 (5-13) L’équipe Cinq jouait la montée. Elle est tombée sur une équipe de Saint-Galmier renforcée, venue pour assurer sa deuxième place. Tous les joueurs étaient supérieurs en classement aux joueurs chambonnaires. Christian Bonnaud 3 victoires, Thierry Faure, Guillaume Cérange 1 victoire Le Chambon perd les deux doubles. Départementale 2, poule D RCTT 6 contre Craponne-sur-Arzon 2 : 18 à 36 (0 à 18) Kévin Enjolras, Christophe Costantini, Adrien Murgues, Sylvain Montagne, 0 victoire. Le Chambon perdent les 2 doubles. RCTT 7 contre Saint_Rambert 6 : 14 à 16 (4-6) Les jeunes chambonnaires perdent une nouvelle fois sur le fil avec quelques matchs perdus à la belle. Thibault Mialon, Timothé Predki 2 victoires, Romain Dumas, 0 victoire. Mialon-Predki perdent le double. Prochaine journée dimanche 6 mai. Christian VARILLON

Malgré une belle combativité et des matchs spectaculaires la Une ne montera pas en Pré-nationale.

L’équipe Deux en battant Bouirgoin-Jallieu s’assure la première place de la poule et la montée en Régionale 2.
C’était le grand rendez-vous de la saison au gymnase Guy et Alain 2 où les deux équipes de régionales jouaient samedi le match de la montée. Le public avait répondu à l’appel des joueurs et dirigeants du Réveil chambonnaire tennis de table et dès les premiers matchs poussait ses joueurs favoris par des applaudissements et encouragements nourris. Jamais l’ambiance n’avait été aussi surchauffée. Mais Montélimar ne se laissait pas perturber et réussissait à prendre le dessus sur l’équipe locale qui gagnait un premier match avec Julien Besset mais s’inclinait dans les cinq rencontres suivantes en belle. Dans chaque match il s’en est fallu de peu que le résultat ne tourne à l’avantage des chambonnaires, et la rencontre aurait alors pris une autre tournure. Mais Montélimar était toutefois très fort, jouant au dela des classements de ses joueurs, avec en particulier un tout jeune joueur de 11 ans dont le nom est à retenir, il fera parler de lui. Tristan Flore est déjà classé 35 et numéro 2 européen de sa catégorie. Il a failli craquer contre le jeu très particulier d’Edouard Ducray, mais s’en sort encore avec trois victoires et le double qu’il gagne avec son frère un peu plus agé mais également talentueux. Malgré quelques sursauts et points de haute volée, les joueurs chambonnaires ne pouvaient inverser la tendance, ils étaient bien sur très déçus, d’autant qu’ils avaient bien préparé cette rencontre, mais inconsciemment l’enjeu a-t-il paralysé certains joueurs ? En tout cas si le résultat final n’est pas là, ils ont offert au public une belle rencontre ponctuée de nombreux points spectaculaires. Il leur reste à remporter leur dernière rencontre pour garder la seconde place et ainsi bien préparé la saison prochaine.
Deux tables plus loin dans le gymnase, une autre rencontre importante se déroulait entre l’équipe Deux et Bourgoin-Jallieu. Avec la victoire, les pongistes du Réveil chambonnaire pouvaient assurer la montée dès ce tour. Ils l’ont fait avec brio et enthousiasme sous les encouragements du public qui suivaient simultanément les deux rencontres. Après un début de rencontre équilibrée (2-2) les chambonnaires se détachaient et sous un tonnerre d’applaudissements Bertrand Richard apportait le onzième point synonyme de victoire et de montée en Régionale 2. Toute l’équipe est bien sur à féliciter, David Agier également, qui était remplaçant pour ce tour. Après avoir raté si souvent la montée en terminant second, les pongistes chambonnaires pouvaient fêter dans la bonne humeur cette accession en Régionale 2. Une troisième mi-temps joyeuse qu’ils partageaient d’ailleurs avec leurs adversaires peu pressés de se rendre. Les résultats Régionale 1, poule A RCTT 1 contre Montelimard : 35 à 25 (15 à 5) En A, David Varillon (25), Jérôme Besset (25) 1 victoire, Pierre Murat (35) 0 victoire. Varillon-Besset perdent le double En B, Edouard Ducray (35), Besset Julien (40), Rémy Farjon (30) 1 victoire. Farjon-Besset perdent le double. Régionale 3, poule E RCTT 2 contre Bourgoin-Jallieu : 33 à 27 (13 à 7). Montée assurée pour la Deux qui remporte une belle victoire et qui termine sur une jouyeuse troisième mi-temps……..avec leurs adversaires……. En A, Bertrand Richard (40), David Michalak (40) 3 victoires, Mathieu Berlier (45) 2 victoires. Richard-Michalak perdent le double. En B, Raphaël Tardy (50) 2 victoires, Fabien Césaratto (50), Olivier Porte (50) 1 victoire. Césaratto-Porte gagnent le double. Prochaine et dernière journée le samedi 5 mai. Christian VARILLON

Les deux équipes de régionales à deux longueurs de la montée.

La victoire va passer par une solidarité sans faille de l'équipe.

Il y a bien longtemps que le championnat n’avait suscité autant de passion au sein du club. En effet les deux équipes de régionales sont toujours en course pour la montée en Pré-nationale pour la Une, en régionale 2 pour la Deux. Si l’équipe Deux compte deux points d’avance et peut se permettre des demi-faux pas (match nul), la victoire est obligatoire pour la Une qui reçoit samedi son co-leader Montélimar. Une équipe apparemment supérieure par les classements individuels de ses joueurs, mais pas imbattable. C’est l’avis des pongistes chambonnaires qui ont multiplié les entraînements cette semaine avec une motivation exceptionnelle. Chaque joueur devra être au top de sa forme derrière les deux leaders David Varillon et Jérôme Besset. Rémy Farjon toujours régulier, Edouard Ducray auteur de belles perfs, Pierre Murat et Rémy Besset sauront les épauler et aller chercher cette victoire d’une manière solidaire comme ils l’ont fait si souvent depuis le début de saison. La deuxième rencontre qui aura lieu à la même heure, 17h, samedi au gymnase Guy et Alain 2 opposera l’équipe Deux à Bourgoin-Jallieu classé cinquième. La tâche apparaît moins ardue que celle de l’équipe Une. Mais ce n’est pas gagné pour autant. En gagnant l’équipe chambonnaire s’assurerait dès samedi son ticket pour la régionale 2, une montée qu’elle a manqué de peu depuis de très nombreuses phases. Pour ce match l’équipe se présentera avec Bertrand Richard, David Michalak, Fabien Césaratto, Olivier Porte Raphaël Tardy et Mathieu Berlier. Les deux équipes sont proches de réaliser un exploit historique pour le club. Encore leur faudra-t-il bien négocier la dernière journée, mais la victoire samedi est essentielle et tous les joueurs comptent sur l’appui inconditionnel de leurs supporters par leurs applaudissements et encouragements.
En départementale l’enjeu sera du coté de l’équipe Six classée seconde et qui reçoit Saint-Galmier également à la même place. Une victoire permettrait à l’équipe de rester an bonne position avant d’aller affronter le leader Unieux, lors de la dernière journée. L’équipe Quatre jouera sa toute dernière petite chance de maintien face à Montrond, classée troisième.
Christian VARILLON
Les Matchs Samedi 21 avril à partir de 17h. Régionale 1 – Poule A RCTT 1 reçoit Montélimar1. Régionale 3 – Poule H RCTT 2 reçoit Bourgoin-Jallieu 1. Dimanche 22 avril à partir de 9h. Pré-régionale – Poule B RCTT 3 reçoit Yssingeaux 2. Pré-Régionale – Poule C RCTT 4 reçoit Montaud 6. Départementale 2 – Poule E RCTT 5 reçoit Saint-Galmier 2. Départementale 2 – Poule D RCTT 6 reçoit Craponne 2. Départementale 3 – Poule D RCTT 6 reçoit Saint-Rambert 6.

Jérôme Besset s'impose en terre belge

Les pongistes belges n'auront pas réussi à prendre leur revanche de l'an passé. Jérôme Besset s'est montré le plus fort. Mais c'est encore l'amitié qui aura été au dessus de tout.
La partie sportive de cette rencontre entre les deux clubs a été quelque peu allégée par rapport à celle que les joueurs belges avaient tenu à faire lors de leur venue. Un tournoi individuel avec les joueurs du club leur a été proposé. Les quatre pongistes du Réveil chambonnaire, Frédéric, Jérôme, Bertrand et Christian étaient répartis dans les différentes poules de brassage qui permettaient suivant le classement d’intégrer le tableau final et celui de la consolante. Après quelques rencontres très acharnées et spectaculaires, dont celle contre son coéquipier Bertrand Richard en quart de final, Jérôme Besset prenait sa revanche sur Mister X (alias Joël Vanobbergen) et remportait le tournoi. Christian Varillon terminait à la dixième place tandis que le président Frédéric Marcellier s’inclinait en finale contre Mike dans le tableau « consolante ». Coupes, porte clé, autocollants à l’effigie des deux clubs, étaient remis aux participants du tournoi par Louis Vandenbroeck président fondateur et Jean Niederprum président actuel. L’équipe chambonnaire par la voix de Frédéric Marcellier remerciait vivement et chaleureusement le club La Palette Noroit pour son accueil si chaleureux et pour sceller l’amitié qui unit les deux clubs offrait un magnifique plateau argenté, gravé aux couleurs des deux clubs ainsi qu’une reproduction des sites chambonnaires et du logo du club sur mini chocolat d’un plus bel effet. Jean-Pierre, toujours bout en train de l’équipe belge, rappelait le formidable voyage que lui et son club avait réalisé l’an dernier au Chambon-Feugerolles, « Nous étions dix neuf « fêlés » à avoir parcouru plus de huit cents km pour une rencontre amicale, vous êtes aussi « fêlés » que nous, nous vous en remercions et nous souhaitons bien sur, continuer à nous rencontrer régulièrement. Un souhait partagé par les chambonnaire et si la date n’est pas choisie, le principe est retenu, une fois. Christian Varillon

Deux jours d'amitié, de rencontre sportive et de fêtes en Belgiquefêtes

Les pongistes du Réveil chambonnaires sont allés rendre visite aux joueurs de la Palette Noroit à Anderlech. Une rencontre appréciée qui fait suite à une histoire d'amitié qui a débuté sur internet et qui avait pris corps lors de la venue des pongistes belges l'an dernier.
Le souvenir de la visite des belges, une fois, il y a un an, était toujours bien ancré chez les pongistes du Réveil chambonnaire qui avaient organisé pour les fêtes de Pâques cette année un déplacement retour dans ce club fort sympathique. Ils s’attendaient à un accueil chaleureux, il le fut au dela de tout ce qu’ils avaient pu imaginé. Le nombre de participants chambonnaire à cet échange était malheureusement bien faible par rapport à l’équipe belge qui s’était déplacée, mais les huit qui avaient fait le déplacement (quatre joueurs et leurs épouse ou conjointes) ont fort bien représenté le club qui s’adjugeait même le tournoi organisé pour leur venue (lire par ailleurs). Après une nuit de route et plus de 800 km, la petite troupe chambonnaire rencontrait les joueurs de La Palette Noroit dans leur fief, à Anderlech l’une des dix neuf communes de Bruxelles. Elle était accueillie par Louis Vandenbroeck président fondateur, Jean Niederprum président actuel, Jean-Pierre, Robert, Guy et toute une équipe, avec épouses et mamans, qui se mit vraiment « en quatre » pour les français ». C’était le début de deux jours de retrouvailles, de fêtes. Les amis belges avaient vraiment bien préparé ces deux jours de réception, accueil dans leur salle, repas pris sur place, tournoi, remise des récompenses, réception suivi d’un américan-frite (un tartare de bœuf-frite) le tout accompagné d’une amitié toujours grandissante. Après l’effort, la découverte, celle de la capitale belge le dimanche avec le site ou se cotoient l’atomium, le stade du Heysel, le palais royal et bien sur le légendaire « Manneken-piss », enfin tout ce qui fait le charme, la beauté de cette ville. Un excellent moment passé avec un guide professionnel qui commentait chaque lieu avec le réputé humour bruxellois. Un dernier repas ensemble suivi d’un dernier verre et d’une dernière chanson sur la place du quartier, (il était vraiment dur de se quitter après ces deux jours), et les chambonnaires reprenaient la route du retour après une nuit réparatrice à l’hotel. A l’heure des embrassades, chargées d’émotion, il était bien sur question d’une nouvelle visite des belges au Chambon-Feugerolles. L’amitié entre les deux clubs, née sur la toile d’internet, il y a deux ans va continuer à s’épanouir au fil du temps. Christian Varillon

 Tennis de table

 

Login