Réveil Chambonnaire Tennis de Table

Correspondant : Jérôme Besset
06.07.49.67.73
reveil.chambonnaire@gmail.com

mercredi, juillet 18, 2018
Text Size

Article de presse - 2007

Le Réveil chambonnaire prépare activement sa nouvelle saison.

Avec le retour de Loïc Grotowki, la montée de l'équipe Deux en Régionale 2, et deux équipes en Pré-régionale, le RCTT sera fortement représenté la saison prochaine. Bilan et perspectives, mercredi 20 juin lors de l'assemblée générale. Après une saison sportive de grande qualité, les dirigeants du Réveil chambonnaire planchent activement sur la saison à venir. Les très bons résultats obtenus cette année relance la motivation de tout le club qui a fait l’analyse de ses points forts et bien évidemment de ses faiblesses pour y apporter des solutions et viser à des objectifs encore plus importants. L’équipe Une est passée très près de la montée en Pré-nationale échouant sur un seul match contre Montélimar et qui avait montré les pongistes chambonnaires prêt à franchir un nouveau palier. Dans cette optique avec le retour officiel de Loïc Grotowski qui était parti s’aguerrir à Saint-Chamond pendant quelques saisons, et malgré le départ de Edouard Ducray, l’équipe Une devrait se positionner en favori à la montée. L’équipe Deux quant à elle a brillamment obtenu le droit de jouer en Régionale 2. Si elle n’a pas pu décrocher le titre de champion Rhone –Alpes, elle a montré son potentiel en ne s’inclinant qu’en demi-finale. Elle a le potentiel pour s’y maintenir. L’autre bonne nouvelle des dernières semaines, c’est le maintien en Pré-régionale de l’équipe 4, reléguée dans un premier temps en Départementale 1. Une erreur de classement par le comité heureusement rectifié après vérification. Coté recrue, un jeune poongiste de Fraisses viendra grossir l'effectif chambonnaire qui reste toujours ouvert à tous ceux et celles qui souhaiteraient pratiquer le tennis de table. (contact 06 18 30 56 06) Avec une équipe en Régionale 1, une en régionale 2, deux équipes en pré-régionale, une en départementale 2 et deux équipes en Départementale 3, c’est en force que le Réveil chambonnaire va défendre les couleurs du club et de la ville à travers la région. Les objectifs ambitieux du club nécessitent une parfaite organisation. Les dirigeants ont dégagées quelques orientations en particulier coté entrainement dirigé, qu’ils présenteront en assemblée générale mercredi 20 juin au siège 40, rue Pasteur. Tous les joueurs et parents y sont conviés pour débattre des problèmes d’entraînements, d’organisations, de tout ce qui peut faire évoluer le club. L’équipe dirigée par le président Frédéric Marcellier souhaite à cette occasion élargir le bureau et créer de nouvelles commissions. Toutes les bonnes volontés seront chaleureusement accueillies. Le club du Réveil chambonnaire veut franchir un nouveau palier. Christian VARILLON

L'équipe Deux s'incline en demi-finale pour le titre.

Et voilà la saison s’est terminée pour l ‘équipe Deux, malheureusement sur une défaite en demi-finale pour le titre de champion Rhone-Alpes en Régionale 3. Pas de titre de champion du lyonnais donc pour cette équipe qui avait remporté sa poule de championnat et qui participait aux phases finales régionales, mais la satisfaction d’avoir fait douter les meilleurs et d’avoir su hisser son niveau de jeu. Pas de déception donc pour cette équipe composée de sept joueurs qui se sont déplacées sans pression à La Tronche dans l’Isère avec l’espoir de faire briller les couleurs chambonnaires, les couleurs de l’équipe la plus faible sur le papier, la plus faible en classement individuel des équipes qualifiées. Avec comme objectif « se faire avant tout plaisir à la table », les pongistes chambonnaires ont joué leur rencontre à fond et ont surpris leur adversaire des huitième de finales. Ils faisaient en effet match nul 10-10 face à Villefranche et l‘emportaient au set average 39 à 38. Une victoire acquise de haute lutte et qui propulsait les chambonnaires en quart de finale contre Le Coteau annoncé super favori. Malheureusement pour cette équipe, deux des joueurs étaient refusés par le juge arbitre pour manque de certificat médical. Le Chambon était en demi-finale.
Retour à la case départ du Chambon-Feugerolles samedi soir, pour un nouveau déplacement dans l’Isère le dimanche matin à 8h, avec cette fois-ci Evian Sport comme adversaire. Trois joueurs classés 35, trois autres classés 50, l’équipe d’Evian partait très largement favorite, mais derrière David Michalak et Fabien Césaratto qui avait remplacé Olivier Porte, Bertrand Richard, Mathieu Berlier et Raphaël Tardy résistaient bien. La rencontre resta serrée jusqu’à l’ultime partie et c’est sur le score de 9 à 11 que les chambonnaires perdaient cette demi finale. Ils l’auraient bien aimé ce titre mais les joueurs n’étaient vraiment pas déçus de leurs matchs. Ils ont pu mesurer leur potentiel pour la saison prochaine qu’ils effectueront à un niveau supérieur en Régionale 2. L’entraînement sera sans aucun doute un élément essentiel mais au vue de cette phase finale, leur état d’esprit et leur motivation leur sera un atout non négligeable. Une première place en poule, une place en demi-finale et l’essentiel, une montée en Régionale 2 que tout le club ne marquera de saluer lors de l’assemblée générale le mercredi 20 juin à 18h30 au siège du club. Les résultats Huitième de finale Villefranche contre RCTT 2 : 10 victoires à 10. Le Chambon vainqueur au set-average 39 à 38. en A : David Michalak 2 victoires, Bertrand Richard, Mathieu Berlier 1 victoire. Richard-Michalak gagnent le double en B : Raphaël Tardy, Olivier Porte 2 victoires. David Agier-Berthet 1 victoire. Tardy-Porte perdent le double Demi-finale Evian Sport contre RCTT 2 : 11 victoires à 9 En A : Bertrand Richard 2 victoires, David Michalak 1 victoire, Mathieu Berlier 0 victoire. Richard-Michalak gagnent le double En B : Raphaël Tardy, Fabien Césaratto 2 victoires ? David Agier-Berthet 1 victoire. Tardy-Cézaratto perdent le double Christian VARILLON

L'équipe Deux joue la phase finale pour le titre de champion de Régionale 3.

Elle se déplace samedi à La Tronche (Isère).
Si la saison est terminée pour pratiquement toutes les équipes, l’équipe Deux, elle sera de nouveau en compétition ce week-end. Après une brillante deuxième phase, elle a terminé première de la poule, elle s’en va jouer les phases finales à La Tronche dans l’Isère. Sur les sept joueurs qui formaient l’équipe tout au long de la phase, cinq ont participé avec plus ou moins de bonheur au tournoi des 24heures. Une bonne façon de préparer ce rendez-vous qui commencera samedi en début d’après midi par un huitième de finale contre Villefranche. Le vainqueur sera opposé ensuite au Coteau. L’autre partie du tableau est composée Belley, Evian Sport et Montaud. La tâche sera bien ardue jusqu’au titre pour les chambonnaires. Mais la motivation est bien là, David Michalak, Bertrand Richard, Fabien Césaratto, Mathieu Berlier, Raphaël Tardy, Olivier Porte et David Agier-Berthet ne veulent pas se déplacer pour rien. Ils ont déjà montré un moral à toute épreuve, ils sont capables de l'exploit. Christian VARILLON

David Varillon et Fabien Césaratto, les meilleurs chambonnaires au tournoi des 24heures de tennis de table.

David Varillon et Fabien Césaratto, les meilleurs chambonnaires au tournoi des 24heures de tennis de table.
Ils ont devancé Rémy Besset et Jean-François Millet dans le classement des sept équipes chambonnaires participantes à ce tournoi.
La tension liée au tournoi international est tombée avec cette onzième édition qui s’est déroulée parfaitement et qui a donné lieu à des rencontres très spectaculaire. Fan Yan déjà vainqueur par le passé a de nouveau remporté l'édition, avec d’autres équipiers. Ils ont offert une finale très disputée que le public a apprécié. Dans ce tournoi, la compétition a été vive également entre les nombreuses équipes du Réveil chambonnaire, il y en avait sept cette année. Qui allait être la meilleure représentante du club ? Le challenge avait débuté sur le site internet à travers le forum bien avant la compétition, chacun établissant ses chances. Les meilleurs ont été David Varillon et Fabien Césaratto qui terminent à une belle place de treizième devançant la doublette formée de Rémy Besset et Jean-François Millet 17ème. Le podium chambonnaitre était complété par Jérôme Besset et Loïc Grotowski 21ème. Suivent ensuite Justine Pélissier et Pierre Murat à la 28ème place, Raphaêl Tardy - Mathieu Berlier et Olivier Porte à la 32ème place. Et plus loin encore David Agier - Thierry Faure - Xavier Boldini à la 50ème place, Clément Tochon-Thibault Mialon 54ème et Kévin Enjolras-Thibault Lepori à la 59ème place. La lutte a été serrée entre les trois premières équipes qui, à l’issue du neuvième tour se suivaient à la 19ème, 20ème et 21ème place. La faute au tirage au sort, diront les uns, à une meilleure forme diront les autres, il faut suivre avec intérêt les discussions qui ne manquent pas d’alimenter le forum du site. En tout cas cette compétition aura permis aux plus jeunes pongistes chambonnaires de se frotter pendant 24 heures aux meilleurs joueurs et d’emmagasiner ainsi une bonne expérience pour la saison prochaine. Christian VARILLON

 Tennis de table

 

Login