Réveil Chambonnaire Tennis de Table

Correspondant : Jérôme Besset
06.07.49.67.73
reveil.chambonnaire@gmail.com

mardi, février 20, 2018
Text Size

Article de presse - 2006

Le 10ème anniversaire

Cette année le tournoi international des 24 heures de tennis de table du Chambon-Feugerolles qui se déroulera du samedi 3 juin à 14h au dimanche 4 juin à 14h sur les deux gymanses Guy et Alain, revêt une importance particulière. C’est en effet le dixième anniversaire de cette manifestation qui a su, au fil des ans, devenir incontournable dans l’agenda pongiste. Largement copié depuis quelques temps par de nombreux clubs français, il n’est pas encore égalé. Et loin de se lamenter sur les copies, les dirigeants du Réveil chambonnaire tennis de table, avec son président Frédéric Marcellier sont au contraire en recherche permanente de nouveautés pour proposer un rendez-vous pongiste toujours plus attrayant. Cette nouvelle édition le démontre puisqu’à l’occasion du dixième anniversaire, ils réservent quelques bonnes surprises tout au long des douze tours de deux heures avec des récompenses diverses pour un grand nombre de participants. Elles seront annoncées pendant le tournoi qui, déjà richement doté (6000euros de dotation dont 1500 à l’équipe gagnante), sera d’un cru exceptionnel cette année. Si plus de quarante équipes de deux ou trois joueurs sont déjà inscrites, il reste quelques places disponibles pour tenter de figurer parmi les meilleurs ou tenter de remporter l’édition. Mais Hervé Reilland et Rémy Ludovic de Metz seront de retour et ils viennent avec la ferme intention de conquérir leur troisième succès d’affilée. Numérotés respectivement 57 et 36 dans la hiérarchie française, ils font figure de grandissimes favoris. Qui saura les faire trébucher ? Peut-être l’équipe de l’Etoile de Montaud composée de Mariano Loukof numéro 173 et qui a réalisé une grande saison en Nationale 3. Il sera associé à Jérémy Veyrenc numéro 313 qui vient de signer à Montaud pour la saison prochaine. D’autres équipes pourraient avoir leur mot à dire d’autant que l’handicap en faveur des moins bien classés et la fatigue du petit matin peuvent niveler les valeurs. Une équipe allemande, deux équipes suisses donneront le cachet international à cette épreuve spectaculaire. Les inscriptions se poursuivent auprès de Jérôme Besset 0683119396  ou sur le site du Réveil chambonnaire : http://www.reveil-chambonnaire.fr Toutes les informations y sont données. Quant aux spectateurs, ils sont attendus en nombre aux gymnases Guy et Alain tout au long de ces 24h non stop, le spectacle sportif y sera assuré.

Quelques points du règlement

Par équipe de deux ou trois joueurs les rencontres se déroulent suivant la formule coupe Davis soit 4 simples et un double à faire dans un temps maxi de 2 heures. Les équipes ont ainsi douze tours de 2 heures accumulant les points suivant le résultat réalisé. Les neuf premiers tours permettent d’établir un premier classement, les trois derniers tours servant de ¼, ½ et finale pour les huit premiers et de match de classement pour les autres équipes. Contrairement aux règles actuelles, les matchs se déroulent par handicap en 21 points avec changement de service tous les deux points.

Tournoi de foot sur console au Réveil Chambonnaire.

L’idée est originale, l’association Arcadie a organisé la dernière étape de son tournoi départemental dans les locaux du Réveil Chambonnaire.

salle rctt

C’est une compétition tout à fait originale qu’accueillait le Réveil chambonnaire ce week-end avec l’organisation de la dernière étape d'un tournoi départementale PES 5 organisé par Arcadie Multimédia. Quelques explications, ce tournoi est organisé par l’association stéphanoise Arcadie multimédia sur la base du jeu officiel Pro Evolution Soccer 5 que de nombreux jeunes connaissent et pratiquent sur leur console ou télévision.

robert

Elle est appuyé par le fabricant Konami et soutenu dans cette organisation par la Direction départementale Jeunesse et Sports, Saint-Etienne, Saint-Etienne-Métropole, la Rotonde.  Huit étapes étaient au programme de ce tournoi démarré en mars, avec deux qualifiés pour la finale à chaque étape. Après Saint-Etienne, La Talaudière, Sorbiers, Andrézieux-Bouthéon, les joueurs se retrouvaient donc au Chambon-Feugerolles pour l’ultime étape. Pour les non initiés, le tournoi se déroulaient par poule de quatre (donc trois matchs par joueurs) puis tableau final pour les qualifiés de poule, les matchs se déroulent sur cinq minutes de jeu avec tirs au but en cas d’égalité. Chaque joueur choisi son équipe, prépare son match dans les moindres détails et c’est parti pour un match plus vrai que nature et sans violence. Robert Hugonnard, président de l’association avec son équipe avait mis en place les deux postes de jeu sur vidéo projecteur, joueurs en attente et spectateurs pouvaient suivre dans la pénombre de la salle, les exploits des compétiteurs. C’est Charly et Raphaël qui obtenaient leur qualification pour la grande finale qui se déroulera à la vogue du Net au centre des Congrès le samedi 13 mai. Ils seront donc seize une nouvelle fois pour tenter de remporter le titre et l’un des lots en jeu, XBOX, appareil de photo ou platine DVD/DIVX. Ils participeront également à la finale de prestige dans les salons du lieu mythique de football, le stade Geoffroy-Guichard le samedi 3 juin. Une excellente formule pour tous ces férus de jeux qui font appel à une grande dextérité aux manettes. Les dirigeants du Réveil chambonnaire était très satisfaits d'avoir pu contribuer à ce type d'animations et bien sur et sont prêts à accueillir une étape d' un prochain tournoi.

Christian VARILLON

Les pongistes du Réveil chambonnaire à l’heure belge.

Après avoir lié connaissance sur internet, ils ont rencontré leurs homologues belges au Chambon-Feugerolles  pour un match  amical qui restera dans les mémoires.

C’est une bien belle et agréable histoire belge que les pongistes du Réveil chambonnaire ont vécu ce week-end avec la venue de dix neuf joueurs et accompagnateurs du club La Palette Noroit en Belgique.

L’histoire débute il y un peu plus d’un an sur internet, sur la grande toile ou Misterx (alias Joël Vanobbergen, internaute passionné) découvre par hasard le site du Réveil chambonnaire. Conquis par la qualité du site chambonnaire, les messages de félicitations étaient rapidement suivis d’une discussion plus précise pour un éventuel contact entre les deux clubs.

Misterx était séduit par l’idée d’une rencontre amicale, les personnes de son club ont été enthousiaste, malgré la distance qui séparait les deux villes, le club est en effet situé dans une des communes de Bruxelles à plus de huit cents kilomètres de Saint-Etienne. Qu’à cela ne tienne, l’idée était lancée, l’organisation pouvait se mettre en place par le biais du forum animé par Jérôme Besset et bons nombres de joueurs chambonnaires qui s’étaient pris au jeu des échanges chaleureux.

Samedi matin après une nuit de voyage, les dix neuf voyageurs belges ont débarqué à l’hotel de la Tour, près pour un long week-end de ping et de fête. Misterx en tête bien sur mais également le président fondateur du club Louis Vandenbroeck, le président actuel Jean Niederprum, des joueurs et joueuses représentant toutes les générations, il y avait même Pierre 6 ans qui accompagnait ses joueurs de parents.

L’ambiance promettait d’être chaleureuse. Elle le fut  à travers une organisation sans faille avec des rencontres sportives bien sur mais des moments appréciés de découverte de la ville, de visites, de soirée en discothèque et pour finir un dimanche commencé par un tournoi individuel qui s’est poursuivi par un barbecue sur les hauteurs de Malmont suivi d’un match de foot à Gaffard et d’une soirée bowling que le résultat du match des verts suivi sur écran géant n’a pas réussi à gâcher. Le lundi matin les mines étaient bien tristes pour le retour en Belgique. Mais l’histoire belge que viennent de vivre les chambonnaires, n’est pas fini d’écrire, une autre page verra le jour l’année prochaine, en Belgique, tous les participants se sont donnés en effet rendez-vous, avant des embrassades marquées par une émotion sincère.

 

Les pongistes chambonnaires remportent les tournois.

Mais les deux clubs y ont gagné une vraie amitié. Les belges comptent bien prendre leur revanche à domicile.

La fatigue du voyage avait laissé quelques traces dans les rangs belges, pour la rencontre par équipes qui opposait les deux clubs. Si la rencontre était tout à fait amicale, elle gardait tout son cachet de compétition sportive. Les chambonnaires bien reposés, se sont imposés dans toutes les équipes éprouvant tout de même quelques difficultés en équipe 2. Les belges promettaient une plus grande résistance lors du tournoi individuel du dimanche matin. Mais le lendemain, c’est encore un chambonnaire, David Varillon qui s’imposait 3 sets à 1 face à Misterx (alias Joël Vanobbergen). Le Chambon-Feugerolles gardait de peu la suprématie du jeu. Qu'importe d'ailleurs, les résultats sportifs devenaient bien secondaires  tout au long de ce week-end de franche amitié entre deux clubs qui venaient de concrétiser une rencontre internet vieille d’un an déjà.

Samedi soir Jérome Besset se faisait le porte parole des dirigeants chambonnaires pour dire toute leur satisfaction de vivre cet événement  qui restera dans les annales du club, ça fait chaud au cœur. »

Jean-Pierre Lévêque, responsable et bout en train du groupe, remerciait au nom de son club, tous les chambonnaires pour leur accueil, Louis Vandenbroeck président fondateur retraçait brièvement l’histoire de la Palette Noroit, du nom d’un vent de Nord Ouest à Bruxelles. Fort de cinquante licenciés, le club évolue à la fédération du Brabant. C’est une fédération de niveau inférieur à la fédération royale belge ou évoluent les clubs qui peuvent gravir les échelons jusqu’au statut professionnel.

Jean Niederprum, président en exercice, remettait au club un magnifique « Manneken-piss » symbole mythique de Bruxelles, ainsi qu’une plaquette souvenir et quelques chocolats belges tout aussi réputés. Le club fait partie d’Anderlech commune de la capitale belge.

Les amitiés se sont créées et l’organisation du match retour était lancé. Les belges comptant bien prendre leur revanche sportive à domicile. Les chambonnaires ont relevé le défi. Il reste à définir la date, mais le forum sur e site chambonniare va être très animé pendant plusieurs semaines. Il se dégagera bien une date propice pour perpétuer cette initiave internationale.

Au fait, quelques différences entre pongistes : les belges se servent d’une palette (raquette) qu’ils préparent en gommant (collant) les galettes (revêtements) de leur choix. Les règlements sont toutefois les mêmes….

Christian Varillon

Dernière journée de championnat

Dimanche prochain aura lieu la dernière journée de championnat pour les équipes départementales. L’équipe Trois qui réalise un excellent parcourt a encore une petite chance de terminer à la première place. Il lui faut pour cela aller battre Mably chez eux et que le leader Tarare s’incline contre Grand-Croix. Les pongistes chambonnaires ne maîtrisent pas la deuxième condition, par contre ils sont particulièrement motivés par la première  ce qui leur permettrait de finir au minimum meilleur second des trois poules et un espoir de monter en Régionale. Pour les autres équipes, les jeux sont faits, elles redescendront toutes d’une divisions la saison prochaine. Elles auront tout de même à cœur de finir par une victoire.
La dernière journée de championnat pour les équipes de régionales est décalée et aura lieu le samedi 13 mai.
Les Matchs
Dimanche 23 avril
Pré-régionale
RCTT 3 se déplace à Roanne-Mably 1
Départementale 1
RCTT 4 se déplace à Saint-Rambert 1
Départementale 2
RCTT 5 se déplace à Saint-Chamond 6
Départementale 2
RCTT 6 se déplace à Monistrol 3

Justine Pélissier qualifiée pour la finale nationale par classement.

Justine Pélissier qualifiée pour la finale nationale par classement.

justine pelissier


La jeune pongiste du Réveil chambonnaire tennis de table s'affirme au fil des épreuves.
Si la saison pongiste touche à sa fin, il ne reste qu’une seule journée de championnat et par conséquent une moindre motivation pour les compétiteurs qui non plus rien à espérer, il n'en est rien pour Justine Pélissier qui continue à aligner les bonnes performances continuent. Qualifiée pour la finale régionale par classement, elle a franchi brillamment cette étape dimanche à Saint-Egrève en terminant à la deuxième place. Classée 45, elle évoluait dans le tableau 50-45-40. Après avoir battu deux joueuses classées 40 à l’issue de deux superbes matchs, elle termine première de poule et se qualifie pour le tableau final. Elle continue sur sa lancée en dominant facilement deux autres joueuses classées 40 en quart et en demi-finale. La fatigue se fait sentir et Justine Pélissier n’arrive pas à rentrer complètement dans son ultime rencontre contre Colline Durand qu’elle avait pourtant battue en poule. Elle s’incline donc en finale, sans trop de regret puisque qu’elle est qualifiée pour la phase nationale qui se déroulera le 27 et le 28 mai à Mèze. Une nouvelle très belle performance de Justine Pélissier qui aura réaliser une excellente saison.
CV

 Tennis de table

 

Login